Le financement participatif : comment ça fonctionne ?

Le financement participatif (crowdfunding) est le nouveau moyen de collecter de l’argent pour financer un projets artistique, entrepreneurial ou associatif. Il existe différents modes de crowdfunding qui vont du don, avec ou sans récompense, au prêt ou encore l’investissement direct dans une entreprise. Chacun fonctionnant sur un modèle quasi identique.

Principe de fonctionnement du financement participatif

Les acteurs

  • Financeurs : particuliers ou personnes morales (associations, entreprises…) soutenant un projet de financement participatif
  • Responsable(s) de projet en recherche de financement : particulier(s) ou personne(s) morale(s) ayant besoins de financement pour sont projet
  • Intermédiaire : une plateforme de financement participatif, permettant la rencontre des financeurs et des financés afin d’échanger autour des projets

Déroulement

  1. Un responsable de projet cherche à financer sont projet par une campagne de financement participatif. Il enregistre son projet sur une plateforme de crowdfunding adaptée et y présente les modalités et détails.
  2. Le projet est diffusé sur la plateforme de financement participatif et proposé aux potentiels financeurs. Ces derniers peuvent généralement y consulter des documents plus ou moins précis du projet, le commenter, poser des questions et finalement contribuer.
  3. Les financeurs apportent une somme d’argent au projet.
  4. Après une certaine période de temps (définie en début de campagne de financement) si le montant recherché est atteint, alors le financement est clôturé et le projet peut démarrer grâce à la récolte de fond effectuée.
  5. Le responsable de projet communique sur l’état de l’avancement de son projet.

Les spécificités des modes de financement participatif

Le don avec récompense

Durant la réalisation du projet ou à la fin, les récompenses sont envoyées aux donateurs.

Le prêt

  • Si c’est un prêt amortissable, les intérêts et le capital sont payés au fur et à mesure selon une période définie lors de la contraction du prêt.
  • Dans d’autres cas le prêt et les intérêts peuvent être remboursés à la fin de la période de prêt (prêt in-fine)

L’investissement

A la fin de la campagne de financement, les investisseurs reçoivent des part de l’entreprise (actions non cotées en bourse).

Les investisseurs peuvent se voir servir des dividendes lorsque l’entreprise commence à réaliser des bénéfices ou se faire racheter leur(s) part(s) après un certain temps.